Maturité Sereine 1930-48
Rouault aborde un art plus contenu dans les années 20 pour aboutir à cette grâce paisible et vivement colorée qu’inaugurent les œuvres des années trente. Le dessin plus statique et la palette plus éclatante traduisent une harmonie spirituelle qui ne fera que s’amplifier avec le temps. Les œuvres célèbrent désormais la beauté de la nature (fleurs, paysages, nus) et manifestent un souci décoratif nouveau (arabesques, bordures).

Sexagénaire, Rouault bénéficie d’une certaine sécurité financière et d’une reconnaissance mondiale. Sa fortune critique devient foisonnante et unanime. Si Rouault a une vie plus sereine et stable, il traverse pourtant une nouvelle guerre et connaît les affres d’un procès avec les héritiers d’Ambroise Vollard décédé accidentellement en 1939. Dans la solitude de l’atelier, au cours de la 2e guerre mondiale, il se concentre sur les jeux des lignes, formes et couleurs et termine un grand nombre d’œuvres importantes. De plus en plus ses peintures reflètent un monde intérieur onirique. Le réalisme tragique des Filles et des Juges laisse place à des figures introverties et méditatives. Sa peinture devient de plus en plus spirituelle et sacrée.

Buste de femme, 1939

Fleurs décoratives, 1939

Nicodème, 1940-1948